Mot du Président

Le président du SCMT
Le président fait sa ronde…

Après la canicule de la semaine dernière, nous étions tous (coureurs et organisateurs) dans l’expectative du temps. Et finalement, le temps fut clément le matin et assez chaud l’après-midi, tout en étant plus supportable, comparativement, à il y a quelques jours. Comme à son habitude le Bois de Vincennes est magnifique. Très vert, bien ombragé, le bois est animé par ses coureurs et ses promeneurs. Il est le cadre de la 28è édition des 100 km Sri Chinmoy et des 12è 50 km Sri Chinmoy.

Manuel Dacunha
Manuel Dacunha

Ils sillonnent la boucle de 1610 m faites de lignes droites et de virages harmonieux sous une belle couverture verte. Chaque tour, les participants sont encouragés par une équipe enthousiaste de bénévoles qui notent leurs tours méthodiquement au stand de comptage et les soutiens, au stand de ravitaillement, par du salé et du sucré, du liquide et du solide.

A 7 h, le départ du 100 km a lieu. Manuel Dacunha prend rapidement la tête de l’épreuve mais sera toujours inquiété par… Claire Bannwarth, féminine de 28 ans qui accompli là son premier 100 km ! Elle a par ailleurs la référence d’être membre du CA Montreuil. En 9h01’18, elle termine en moins de 4 min du vainqueur (8h57’30). Hiroshi Inukaï (Japon) finit en 9h57’31 et est second des hommes de moins de 50 ans. On remarque les 10h40’28 du premier homme de la catégorie 50-59 ans, Russel Tullett, Portsmouth (GB).

Claire Bannwarth
Claire Bannwarth

Alain Grasset accomplit les 100 km en 10h20’54 à 65 ans et gagne la catégorie des 60-69 ans. Seuls 14 des 29 partants vont pouvoir terminer dans le temps demandé de 15 h au plus. Mais ce ne fut pas triste de voir Jean-Michel Boiron s’arrêter à 22 h, à l’extrême limite du temps, car l’homme aux 402 x 100 km, à 71 ans (!), nous inspire tellement de sérénité et de sourire, que le rendez-vous fut pris pour l’année prochaine pour un nouveau défi (tous les résultats du 100 km).

Jérôme Chevrieux
Jérôme Chevrieux

A midi, le départ du 50 km fut pris par une fusée, Jérôme Chevrieux, qui franchit la ligne d’arrivée dans l’excellent temps de 3h56’03. Dans la catégorie 50-59 ans, Philippe Segui devance Vincent Mou (Chine) en 4h43’50. Patrick Alvarez, dit d’Artagnan, triomphe avec panache dans les 60-69 ans en 5h16’19. Pour les plus de 70 ans, nous sommes ravi de voir Marc Heurtault atteindre la distance en seulement 5h22’52. Encore un accomplissement d’un membre de la toujours enthousiaste équipe des Kékés du Bocage (tous les résultats du 50 km).

Merci à tous les participants à cette journée de dépassement et don de soi, et à l’année prochaine !

Unnatishil Bravo

Le reste des podiums (photos Jayasalini) :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *