Bilan 2018

Effectifs en hausse, effectifs en baisse

Comme l’année dernière, nous vous proposons un rapide bilan 2018 de l’année écoulée. C’est avec grand plaisir que nous accueillons chaque année un peu plus de participants, même si nos courses restent toujours très modestes. Avec peu de moyens – aucun sponsors, ni autres aides – les bénévoles y mettent tout leur cœur et l’ambiance est chaleureuse, familiale et bon enfant.

Toute la fine équipe du SCMT apprend l'alphabet...
Toute la fine équipe du SCMT apprend l’alphabet…

Malheureusement, si le « peloton » grandit, ce n’est pas le cas de notre équipe qui peine à se renouveler, pour dire le moins. Nous le constatons d’ailleurs un peu partout dans le monde de l’ultra, y compris pour des courses bien plus prestigieuses que les nôtres – avec d’autres moyens et d’autres contraintes aussi – comme les 100 km de Chavagnes-en-Paillers ou les 100 km de Cléder qui ont jeté l’éponge en 2018, nous espérons provisoirement.

50-100 km oui, marathon non

Gilles Dufossé, vainqueur du marathon, dans un accoutrement... étrange !
Gilles Dufossé, vainqueur du marathon,
dans un accoutrement… étrange !

Pour garder nos 50 et 100 km Sri Chinmoy en 2019 – la 30e édition du 100 km – nous avons dû faire des compromis difficiles. Comme il nous est devenu impossible d’organiser deux événements majeurs sur l’année, nous avons renoncé au marathon qui reste pourtant très demandé et nous avons raccourci les durées limites de nos deux ultras. Pour plus de détails, je vous renvoie à notre article sur le calendrier 2019 des courses.

2 miles : carnet, tableau et confettis

Concernant les 2 miles, même problématique, solutions différentes, mais toujours aussi peu satisfaisantes pour tout le monde. En effet, nous ne prendrons plus d’inscription sur place, ce qui nous libère un peu le jour de la course, mais ajoute aux contraintes de certains coureurs, notamment ceux peu enclins à s’inscrire via internet. Pour compenser, nous avons ajouté à l’abonnement à l’année déjà en vigueur, un carnet de 10 courses utilisable pendant deux ans. Pour tous les détails, là encore, je vous renvoie à notre article sur le calendrier 2019 des courses.

Plus de place sur la photo d'août !
Plus de place sur la photo d’août !

Malgré ces difficultés d’organisation, les 2 miles ont vu 199 participants cette année, contre 180 en 2017, avec un record au mois d’août et ses 28 coureurs. Bien sûr, ces chiffres en feront rire certains, mais pour nous – et même nos habitués – c’est plutôt satisfaisant. Et comme disait la mère de Napoléon, « Pourvou qu’ça doure ! », pour des progrès et des victoires pacifiques, bien sûr.

Comme annoncé lors de l’article sur les résultats de notre dernier 2 miles de l’année, un tableau résumant les meilleures performances par catégorie est disponible. Ce tableau – qui sera également disponible les jours de course – sera régulièrement mis à jour et servira de point de repère à qui voudra. Ce n’est pas un tableau de tous les meilleurs temps, mais plutôt celui du meilleur temps de l’année de chaque coureur qualifié pour ce classement.

En conclusion de ce bilan 2018

Ah ! Un départ de 100 km, c'est toujours émouvant !
Ah ! Un départ de 100 km, c’est toujours émouvant !

La transcendance n’est pas réservée aux seuls coureurs, mais également aux organisateurs ; simplement, elle s’exprime autrement et toujours dans la bonne humeur ! Nous adorons partager ces moments de course avec tous les participants, dont beaucoup d’habitués maintenant et même depuis longtemps. En cela c’est une très bonne année et un très bon bilan 2018 !

Merci à votre participation et à votre engagement dans le monde de la course à pied qui donnent un sens à notre propre engagement. Très bonnes fêtes de fin d’année et au plaisir de vous voir bientôt sur la piste !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.